Websource : Agence web des startups

Réseaux sociaux

Les 10 outils de community manager pour gérer ses réseaux sociaux

le Mercredi 15 juillet 2020 à 00:00

Avant toute chose, il est important de rappeler ce qu'est le métier de community manager.

Qu'est-ce qu'un community manager ?

Un community manager est l'intermédiaire entre une communauté et la structure pour laquelle il travaille que ce soit pour une entreprise ou pour un site Internet. C'est une activité qui prend beaucoup de temps : il faut créer de bons supports visuels (images, vidéos, etc) et ensuite les partager sur les réseaux sociaux de manière à ce que le public devienne client potentiel.

Pour simplifier ce travail fastidieux, le community manager peut utiliser divers outils :

 

  1. Canva : site gratuit de conception graphique permettant de réaliser des infographies.
  2. Hootsuite : un bon outil de gestion des flux des différents réseaux sociaux.
  3. TweetDeck : c'est une application qui permet de gérer plusieurs comptes Twitter en même temps.
  4. Buffer : application conçue pour gérer et planifier des posts sur plusieurs réseaux sociaux.
  5. Facebook Business Manager : outil pour centraliser toutes les ressources issues de Facebook.
  6. Agorapulse : outil français permettant de programmer des publications, éditer des rapports statistiques, intéragir avec la communauté et votre équipe sur une même plateforme.
  7. Feedly : outil gratuit de veille qui suggère de suivre les actualités de n'importe quels médias ou blogs dans le domaine que vous voulez.
  8. Google Analytics : service gratuit d'analyse statistique de sites webs ou d'applications.
  9. Mention : il vous permettra d'avoir un apperçu de l'avis du public sur votre marque.
  10. Microsoft Excel : on ne pouvait pas terminer cet article sans citer le bon vieux Excel qui permet à tout community manager de réaliser des calculs, des reportings et d'évaluer leurs performances.

Quels sont les avantages et inconvénients d'être webmaster ?

le Mardi 14 juillet 2020 à 00:00

Avant de parler avantages versus inconvénients, il est important de rappeler ce qu'est exactement le métier de webmaster.

Qu'est-ce qu'un webmaster ?

Le webmaster est un gestionnaire de sites internets.

Tout webmaster doit posséder des compétences techniques et rédactionnelles.

En effet, il est amené à créer le site dans un premier temps. Il doit donc être un bon programmeur informatique et doit connaître les langages informatiques tels que le HTML et le XML, langages très utilisés dans ce domaine.

Dans un second temps, sa profession l'oblige à réaliser la maintenance de sites : il met à jour le site, il analyse la fréquentation de son site en temps réel, il optimise son site de manière à augmenter l'audience et à favoriser son référencement au sein des moteurs de recherche.

Par conséquent, un webmaster est avant tout quelqu'un de polyvalent.

Comment devenir webmaster ?

Il n'existe pas un unique chemin pour devenir webmaster. Les webmasters sont issus de cursus variés.

Parmi ceux-là, on retrouve souvent le BTS services informatiques aux organisations ou le DUT métiers du multimédia et de l'Internet, à bac+2.

D'autres spécialisations sont disponibles à bac+3.

Quels sont les avantages et les inconvénients du métier de webmaster ?

Voici les points positifs : 

  • Possibilités d'évolution de carrière : selon sa formation et ses compétences, il peut devenir chef de projet Internet ou développeur multimédia, mais également se diriger vers d'autres secteurs tels que le marketing, le e-commerce et la communication digitale par exemple.
  • Bonne rémunération : le webmaster peut débuter à 2000 € brut/mois puis évoluer à 3500 €.
  • Un métier de plus en plus recherché de part le progrès technologique !
  • Pas de train de vie monotone : ses missions et employeurs peuvent changer tout au long de sa carrière.

Voici les points négatifs : 

  • Le webmaster doit être à jour en permanence : il doit suivre l'évolution des outils informatiques. C'est donc un apprentissage constant de son métier.
  • La concurrence est importante.
  • Un webmaster ne compte pas ses heures : il travaille beaucoup, même le week-end.
Developpement WebWebsiteWeb Design